Découvrez tout sur les drones : réglementation, usages, choix, tests

D’un outil militaire, le drone est passé à un simple jouet ainsi qu’un appareil performant pour la prise de vue. Grâce à son utilisation dans le domaine civil, cet aéronef révolutionne de plus en plus le quotidien des hommes. Il permet en effet d’immortaliser les moments importants de sa vie, de développer de nombreux secteurs et bien plus encore. Mais connaissez-vous l’histoire de l’évolution des drones ?

Le drone : qu’est-ce que c’est ?

La définition scientifique d’un drone fait de lui un système semi-intelligent, contrôlé à distance.Il s’agit en effet d’un petit appareil sans DH qui a la possibilité de s’élever et se déplacer dans les airs. Il est composé d’un châssis doté de 3 à 8 bras simples ou doubles, d’un contrôleur de vol et d’un système de propulsion qui lui permet de voler. Ce dernier est fait de moteurs, d’hélices, de batteries et de contrôleurs de vitesse électroniques.
Son déplacement peut alors être dirigé par un opérateur qui détient la commande. Son itinéraire peut tout aussi être bien programmé, surtout dans les cas de longs vols de plusieurs dizaines d’heures. L’appareil bénéficie alors d’une autonomie de déplacement et peut même s’adapter aux différentes conditions rencontrées.
La taille et la masse du drone varient considérablement en fonction des capacités recherchées et de son utilisation. Il peut être équipé de caméras, d’accéléromètres, de gyroscopes pour sa stabilisation, de sonars, de centrale GPS et d’autres d’outils. Certains modèles possèdent un système de sécurité qui leur permet de retourner à la base en cas de problème.

Les différents domaines d’utilisation des drones

L’usage du drone est généralement militaire ou civil. Et pour cause, c’est le meilleur outil pour réaliser un travail en hauteur quand on n’a pas l’infrastructure suffisante pour le faire soi-même. Ainsi, il est d’une grande utilité dans les forces armées ou de sécurité d’un Etat. Ces derniers s’en servent pour des opérations de surveillance, de renseignement, les contrôles routiers et autres missions. Ce qui permet de réduire les pertes en vie humaine généralement enregistrées lors des missions à risque.
Le drone est également utilisé à des fins personnelles par des entreprises ou des individus dans des secteurs différents. On s’en sert en effet pour :

  • Le transport de biens et matériels sur une distance donnée ;
  • Couvrir des évènements tels que les mariages, les baptêmes ;
  • Réaliser des vidéos professionnelles, des films, des documentaires ;
  • Développer l’agriculture de précision ;
  • Cartographier une zone par orthophotographie
  • Modéliser des bâtiments en 3D ;
  • Chasser des ouragans.

Le pilotage d’un drone doit tenir compte d’un certain nombre de règlementations civiles. Ainsi, en France, sa hauteur de vol maximum ne doit pas dépasser les 150 mètres et il doit toujours être à portée de vue. L’engin ne doit pas être utilisé pour survoler des personnes, des lieux à proximité d’aéroports ou d’aérodromes,des sites sensibles ou protégés,dans la nuit ou en ville.Quant aux vues et aux vidéos enregistrées, elles ne doivent pas être diffusées sans l’accord des personnes concernées.

Histoire des drones : leur évolution d’hier à aujourd’hui

Si l’intérêt pour les drones est apparu il y a quelques années, son existence remonte à la fin de la Première Guerre Mondiale.Mais avant, voyons d’où vient son nom. En effet, le bruit émis par le moteur de l’appareil en vol ressemblait assez au bourdonnement lent et paresseux du faux bourdon, le mâle de l’abeille. En 1930, cette comparaison lui doit le nom de drone. Octroyée au Royaume-Uni, cette dénomination anglicisme va perdurer et s’institutionnaliser. Le design de certains modèles tels que celui de l’Anafi de Parrota été même inspiré de l’insecte.
En 1916, ArchibalLow lance en Grande-Bretagne le premier projet d’avion sans pilote et radiocommandé.Un an plus tard, le capitaine Max Boucher arrive à faire décoller un modèle sur une distance de 500 mètres.Au cours de la même période, un projet similaire verra le jour aux États-Unis(Hewitt-Sperry automatic airplane) et en France. Il faut toutefois attendre les années 1923 pour que le premier drone français stricto sensu soit expérimenté à Etampes par l’ingénieur Maurice Percheron
L’utilisation de l’engin va par ailleurs connaître une grande révolution lors de la Guerre froide où chacun cherchait un moyen tactique et stratégique de bataille.Cela commence alors aux États-Unis où il sera développé confidentiellement pour la surveillance et l’intervention militaire chez l’ennemi. Il sera ensuite utilisé au cours de la guerre psychologique pour larguer des tracts, pendant la guerre du Vietnam puis celle de Kippour.

La place du drone dans la société actuelle

Pendant de longues années, précisément plus de 100 ans, les drones ont été utilisés uniquement dans le secteur de la défense.Cette technologie de rupture sera par la suite adaptée à un usage civil. De la même façon que l’ont été de nombreuses autres innovations militaires telles que le satellite, le moteur à réaction, le GPS et internet.Depuis une dizaine d’années, ces appareils sont appliqués à de nombreux domaines. Leur attrait est principalement dû au fait que leur utilisation est moins coûteuse que celle d’un avion ou un hélicoptère.